Château La Nerthe

En cave

« Ici, ce n’est plus à un seul cépage que l’on demande un produit de haute qualité ; mais bien plutôt à un mélange, à une association de cépages formant un ensemble harmonieux où se fondent, dans le creuset des fermentations, les qualités spécifiques dont chacun d’eux est doué. » Le Figaro – Lundi 9 Février 1925
Play Video about Château La Nerthe - la cave

À l’arrivée en cave

Dans les caves du Château se poursuit le travail minutieux réalisé dans le vignoble.

Les raisins sont triés à la vigne puis à nouveau manuellement sur table. Plus ou moins éraflés suivant leurs qualités gustatives, ils sont dirigés vers les cuves de vinification, en inox ou en bois.

Château la Nerthe - Vinification

Une vinification parcellaire

Chaque parcelle est vinifiée séparément pour respecter son expression singulière.

La cuvaison commence par une phase de macération préfermentaire à froid de 12 / 24 heures. Les levures indigènes déclenchent naturellement la fermentation alcoolique, réalisée sous température contrôlée. Remontages et pigeages assurent une extraction douce des composés du raisin : on pourrait presque parler d’infusion.

La cuvaison dure environ 3 semaines puis les vins sont écoulés.

Château la Nerthe - Cuve

Un élevage sur-mesure

Chaque cuvée est élevée minutieusement révélant l’âme du millésime.

Fûts, demi-muids et foudres sont choisis avec soin pour parfaire les vins sans les maquiller, dans les mêmes caves depuis le XVIème siècle.

Ce n’est qu’à l’issue de cet élevage que l’assemblage final sera réalisé : traduire l’émotion en saveur, l’histoire en parfum et le terroir en sensation. Millésime après millésime.

Château la Nerthe - Élevage
Château la Nerthe - Raisin

Ressentir, appréhender tout le potentiel des raisins et de chaque cuve afin d’en extraire les meilleures composantes sans brutalité, avec respect. L’objectif étant de révéler au mieux le terroir et l’âme des vins de la Nerthe…

Bruno Mathieu, maître de chai du Château La Nerthe